1 Mar 2011
Marouane HARMACH

L’effet médias sociaux au maroc

On a rarement constaté un effet immédiat d’une technologie sur la vie des peuples comme il a nous avons pu le constater avec les médias sociaux (dont principalement facebook, youtube et dans une moindre mesure twitter) sur l’évolution du monde arabe dont le Maroc.


J’ai suivi les évènements du 20 février 2011 au Maroc en tant que professionnel des médias sociaux en essayant de comprendre l’usage ou plutôt l’évolution de l’usage des médias sociaux dans cet évènement.

Les principaux constats que je souhaiterais partager avec vous sont :

1- les médias sociaux ont été utilisés à la fois par les cyberactivistes que par le pouvoir public voir à ce propos la page des pro 20 février mamfakinch et les différentes pages des anti 20 février
2- Cet usage des médias a été mené des fois avec des pratiques de piratage et de contre information des deux parties : certains cyberactivistes ont prétendu avoir fait l’objet de piratage de leurs compte facebook,

3- les pouvoirs publics ont répondu au début favorablement à l’appel de manifester le 20 février : le Ministre de la communication Khalid NACIRI a déclaré que je cite « 

Les manifestations organisées au Maroc entrent dans le cadre de la pratique démocratique »


4- un autre son de cloche a été entendu quand Moncef BELKHAYAT le ministre des sports et de la jeunesse qui, lui, a considéré sur sa page facebook que cette manifestation pouvait être utilisé par les ennemis de l’intégrité territoriale (comprendre le Polisario) avant de se rétracter dans un communiqué toujours sur sa page facebook

5- la MAP a annoncé la veille de la manifestation que cette dernière a été annulée avant q’une polémique ne soit déclenchée accusant la MAP de manipulation voir ici

6- Cet évènement a poussé des milliers de marocains à s’inscrire dans les médias sociaux (facebook principalement), qui sont passés de 2,7 millions en début d’année à plus de 3 millions fin févier soit la plus grande évolution en valeur absolue au monde !!

Et après, …

je pense que les médias sociaux sont entrés inexorablement dans les moeurs des marocains, initialement pour le fun puis dans le cadre de la mobilisation citoyenne. l’avenir sera peut-être un usage plus banalisée comme outil de divertissement, d’achat et de recherche de l’information.

Articles similaires:

1 Commentaire

  • Et oui, les réseaux sociaux ont complétement changé nos habitudes.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Suivez moi sur:

Vidéo

Sur Twitter

Error: Twitter did not respond. Please wait a few minutes and refresh this page.